Header Ads Widget

DYNAMIQUES DU MARCHÉ DE L’AUTOMOBILE D’OCCASION AU MAROC


A l’occasion du 1er anniversaire de KIFAL AUTO, nous avons souhaité partager avec vous un regard sur les dynamiques du marché du véhicule d’occasion. Au nom de toute l’équipe KIFAL AUTO, nous vous souhaitons une excellente lecture.



Le Marché de l’automobile d’occasion maintient un rythme de croissance soutenu depuis 2014, franchissant la barre des 500,000 transactions pour la 2e année consécutive, soit 3 fois le volume de vente des véhicules neufs.

Cette année encore une fois, les ventes sont concentrées principalement dans les grandes villes du Royaume. Ainsi on dénombre pas loin de 150,000 transactions à Casablanca, suivie de Rabat 50,000-55,000 voitures vendues et enfin Marrakech et Tanger viennent clôturer le top 4 avec 30,000 – 35,000 voitures vendues dans chacune de ces deux villes.





Contrairement aux ventes de véhicules neufs, l’hégémonie du groupe Renault est moins forte. En effet, la marque au losange mène le peloton avec uniquement 15% de part de marché, suivie par Volkswagen et Peugeot avec 12% de part de marché chacune. Si Dacia se taille la part du lion dans les ventes de véhicule neufs (~25% des ventes) elle n’arrive qu’à la 4e position du marché de l’occasion avec moins de 10% de part de marché.

 

Le marché de l’automobile d’occasion est également un marché plein d’histoire et de nostalgie pour certains, puisque l’âge moyen des voitures vendues est de 13 ans et plus d’une voiture sur cinq vendue dépasse les 20 ans. Ainsi, dans le top 10 des modèles les plus vendus, 3 modèles ne sont plus produits depuis plus de 5 ans : FIAT Uno, Fiat Palio, Volkswagen Golf 4.







Le sujet le plus important et complexe à saisir dans le marché de l’automobile d’occasion reste le prix. Selon les marques / modèles / finitions, chaque véhicule va suivre une courbe différente. De manière générale, les véhicules perdent leur valeur rapidement les premières années puis on constate un ralentissement de la dépréciation au fil du temps. Les marques premium, impactées par une plus faible demande et des coûts d’entretien élevés sont celles dont la valeur décroît le plus vite (jusqu’à -65% au bout de 5 ans). Les marques grand public, les plus répandues sur le marché bénéficient d’une notoriété favorable leur permettant de maintenir une bonne valeur sur le marché de l’automobile d’occasion (-35% au bout de 5 ans).






Ces chiffres sont donnés à titre indicatif dans la mesure où au sein d’une même marque, plusieurs variables vont entrer en compte telles que : le modèle, le carburant, la transmission, la puissance fiscale, la finition, le kilométrage… et surtout l’état du véhicule. Pour vous aider à avoir une idée sur la côte de votre véhicule, KIFAL AUTO a mis en place un outil de cotation consultable en ligne gratuitement.

 

Pour toute information complémentaire, l’équipe KIFAL AUTO se fera un plaisir de vous accompagner.

Publier un commentaire

0 Commentaires